Astuce Crédit

Taux hypothécaire, comment est-il déterminé ?

euros

Un taux hypothécaire en soi ne veut rien dire. Pourquoi ? C’est simple ! Il peut être simplement un appât dans certains organismes financiers pour attirer de nouveaux clients. Beaucoup de candidats-emprunteurs ne pensent qu’au taux auquel ils auront droit. Il faut absolument perdre cette habitude. Outre les taux hypothécaires, il faut aussi analyser toutes les assurances auxquelles vous devrez souscrire afin de bénéficier de ce même taux. Et là, il peut y avoir parfois de très grosses surprises.

Même si la vente conjointe est interdite, les assurances sont rendues contractuellement obligatoires afin que vous puissiez bénéficier du meilleur taux pour votre crédit hypothécaire. Par contre, vous avez toujours le choix de les refuser mais, le taux proposé ne sera plus le même.

Taux hypothécaire

Nous allons vous donner un exemple afin que vous puissiez bien comprendre le détail sur lequel nous mettons l’accent. Et ceci, afin d’éviter toute confusion ou malentendu. Allons-y !

Dans certains cas, vous pouvez avoir un taux plus intéressant chez un banquier mais au final payer plus cher que vous si vous aviez introduit votre dossier via un courtier avec un taux d’intérêt légèrement supérieur. Comment est-ce possible vous direz-vous ? Facile, cette différence vient justement des assurances qui tournent autour de votre crédit hypothécaire. Nous pensons notamment à l’assurance vie, l’assurance incendie, … Dans certaines banques, ces assurances sont excessivement chères. L’avantage de passer par un courtier en crédits qui est également courtier en assurances est que nous pouvons rechercher la meilleure solution au meilleur prix. Nous ne sommes pas, comme les banquiers, des agents exclusifs de l’enseigne que nous représentons et nous collaborons en moyenne avec 3 à 6 compagnies d’assurances différentes.

Taux crédit hypothécaire : généralité

Nous allons vous détailler ce qui, de manière générale, influence votre taux d’intérêt lorsque vous entamez les démarches pour la souscription d’un prêt hypothécaire.

Votre taux sera influencé par :

  • La quotité d’emprunt
  • La durée choisie (dans certaines compagnies, cela n’a aucune influence)
  • La variabilité choisie (fixe, variable ou semi-variable)
  • L’ouverture d’un compte dans l’organisme concerné (souvent dépendant d’une banque)
  • la domiciliation de vos revenus professionnels dans ce même organisme
  • La souscription de l’assurance vie
  • La souscription de l’assurance incendie

Vous avez maintenant un bon aperçu des facteurs qui peuvent avoir une influence sur votre taux hypothécaire.

Taux hypothécaires, exemples

Quotité > à 100%

Montant : 112.000 euros
Durée : 25 ans
Formule : 10/5/5 cap 5 (semi-variable)
Taux : 3,20%
Mensualité : 526,50 euros

Quotité de 85% à 100%

Montant : 125.000 euros
Durée : 25 ans
Formule : 10/5/5 cap 5 (semi-variable)
Taux : 2,60%
Mensualité : 565,15 euros

Quotité < à 80%

Montant : 182.500 euros
Durée : 20 ans
Formule : 1/1 (annuel accordéon)
Taux : 1,84%
Mensualité : 908,10 euros

Quotité < à 80%

Montant : 182.500 euros
Durée : 15 ans
Formule : Fixe
Taux : 1,79%
Mensualité : 1.155,67 euros

Ces exemples sont donnés purement à titre informatif et ne nous engagent en rien à vous proposer un crédit aux taux indiqués ci-dessus. Pour une simulation précise par rapport aux caractéristiques de votre dossier, nous vous conseillons de nous contacter par téléphone.

Si vous désirez effectuer quelques calculs d’emprunt hypothécaire, vous pouvez utiliser notre simulateur et effectuer une simulation crédit hypothécaire. Le simulateur est prévu pour vous donner le taux d’une quotité à 105% pour l’achat d’un bien immobilier en Belgique.

Nos partenaires

eb-lease
ckv
Demetris
Credimo
Creafin
Crédit Foncier
afi-esca
Logo NN Life
Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent