Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent
Astuce Crédit

Baisse des taux : nos conseils pour renégocier son prêt immobilier

euros

Baisse des taux : nos conseils pour renégocier son prêt immobilier

Ces derniers mois, les taux d’intérêt ont significativement chutés. Mais une baisse des taux sur vos comptes d’épargne va également de pair avec une diminution des taux sur les crédits immobiliers. Et si c’était l’occasion de renégocier votre prêt hypothécaire ?

Des taux historiquement bas

Fin 2011, le taux moyen d’un emprunt immobilier fixe sur 20 ans était de 4,3 %. Aujourd’hui, il oscille entre 1,67 et 2 % selon les organismes financiers. C’est donc une opportunité unique pour renégocier son prêt et ainsi réaliser des économies substantielles, en réduisant le montant de votre mensualité ou la durée de votre crédit.

S’assurer du réel gain de la renégociation

Renégocier n’est pas avantageux dans tous les cas. Avant d’entamer une nouvelle procédure de demande de crédit, réfléchissez aux enjeux. Pour qu’un refinancement soit réellement intéressant, il faut que la durée de remboursement du crédit soit d’encore minimum 10 ans.

Il est également préférable que la différence de taux annuel soit au moins de 1 % entre votre taux actuel et celui que vous espérez. Dans ce contexte, veillez à bien comparer des produits identiques. Si vous avez souscrit à un taux fixe à l’époque, confrontez-le à un taux fixe actuel.

Évaluer les frais de refinancement

Un refinancement d’emprunt hypothécaire entraîne de frais annexes significatifs. Pour juger l’intérêt du refinancement, comparez le coût total de votre prêt actuel avec celui du nouveau crédit. Il est également important d’évaluer le coût de l’adaptation de l’assurance solde restant dû.

Différents éléments doivent être pris en compte dans le calcul du prix du refinancement :

  • indemnité de réemploi qui équivaut à trois mois d’intérêts sur le capital à rembourser ;
  • frais de main levée, liés à la suppression de l’hypothèque existante ;
  • frais de la nouvelle hypothèque : frais de notaire, d’acte, droits de souscription à l’hypothèque et droits d’enregistrement ;
  • coût d’adaptation de l’assurance solde restant dû ;
  • frais de dossier éventuels.

Consultez votre banquier et comparez les offres

Avant de parcourir toutes les banques pour y dénicher le taux le plus bas du marché, commencez par négocier avec votre organisme prêteur. Dans la majorité des cas, il pourra vous faire un geste commercial qui permettra d’abaisser le taux de votre emprunt en limitant les dépenses.

N’hésitez pas toutefois à analyser les taux des principales banques grâce à un comparateur pour vous faire une idée de l’offre du marché et mieux négocier. Dans tous les cas, ne fermez pas la porte à un changement d’organisme si celui-ci est plus avantageux pour vous.

Vous cherchez un crédit hypothécaire dans la région de Huy, Liège ? Contactez-nous au 085.23.25.39 ou envoyez-nous votre demande de prêt immobilier en ligne.

Nos partenaires

eb-lease
ckv
Demetris
Credimo
Creafin
Crédit Foncier
afi-esca